Mangouste rayée : quand les femelles font le mal

Accueil Famille Mangouste rayée : quand les femelles font le mal

Découvrez l'univers impitoyable de la mangouste rayée. Coup de projecteur sur cet animal et ses femelles redoutables !

Vous trouvez que la mangouste est un animal attachant et sympathique ? Aïe. Dans cette histoire glaçante, découvrez :

  • Le lien entre le nombre de naissances en France et la mangouste rayée
  • En quoi les femelles mangoustes font le mal (et c’est pas joli joli)
  • Les pratiques méconnues de la mangouste (et pour cause)

Le lien surprenant avec le nombre de naissances en France

C’est le cauchemar de toutes les maternités et de tous les hôpitaux.

Une hypothèse qu’aucun expert n’a jamais osé énoncer.

Une crise sociétale sans pareille.

Quelle est cette menace ?

Imaginez que toutes les naissances se produisent le même jour de l’année.

Vous connaissez le nombre de naissances en France ?

Cela représenterait plus de 700 000 naissances le même jour.

Les conséquences bouleverseraient le monde.

  • Crise de nerf généralisée dans les maternités et les crèches
  • Réduction de la période de procréation à quelques jours par an (ce qui conduirait à quelques tensions…)
  • Épuisement synchronisé des jeunes parents

Et vous, chers lecteurs, quelles autres conséquences voyez-vous ?

Cette révolution de l’enfantement est-elle probable chez l’Homme ? À vous de voir.

En tout cas, c’est une réalité chez les mangoustes rayées.

Mangouste rayée, qui est un animal.
“Voilà pourquoi vous ne trouverez jamais de service maternité dans les hôpitaux des mangoustes ! C’est juste ingérable avec toutes les naissances le même jour…”, nous dit cette mangouste rayée.

Mangouste rayée : naître ou ne pas naître

Immersion animale chez les mangoustes

Invitons-nous dans une colonie de mangoustes rayées.

Dans une troupe de mangoustes :

  • Les mâles défendent le groupe
  • Les femelles âgées (mais toujours fertiles) sont socialement dominantes et coexistent avec les femelles plus jeunes
  • Les femelles âgées veillent à maintenir la santé et le nombre d’individus d’un groupe.

Jusque-là, tout va bien chez les mangoustes rayées…

À votre avis, que se passe-t-il si une jeune femelle a le culot de se reproduire ?

La sanction est immédiate : extermination de la portée de bébés mangoustes.

Chez la mangouste, naître ou ne pas naître est décidément la question. Cliquez pour tweeter

Quelle solution existe-il alors pour une femelle plus jeune qui veut donner naissance à sa portée?

  • Ne pas se reproduire et perdre au jeu de l’évolution ?
  • S’isoler et affronter seule les prédateurs ?
  • Vieillir sagement en attendant que son heure vienne ?

Les jeunes femelles ont trouvé mieux. Elles vont synchroniser la naissance de leur progéniture avec celle des femelles dominantes.

Comment savoir quel est son petit dans une tanière souterraine où toutes les femelles mettent bas en même temps ?

En allumant la lumière ?

Les femelles âgées n’ont pas trouvé la parade et préservent l’intégralité de la portée du groupe quand leur jeune en fait partie.

En tuant un petit de la portée, la femelle dominante risquerait de tuer le sien. Elle s’abstient donc.

Le contrôle des naissances chez les autres animaux

Le contrôle des naissances constitue un sujet-clé chez de nombreuses espèces.

Chez les abeilles et d’autres insectes sociaux, si une ouvrière veut être khalife à la place du khalife et pondre ses propres œufs, les œufs seront détruits.

Naître ou ne pas naître est décidément la question.

Mangouste rayée : Inégalité mâle – femelle chez cet animal

Les femelles sur un siège éjectable…

Chez les jeunes femelles, la vie en société est rude.

Nous venons de découvrir le sort réservé à leur progéniture.

Elles-mêmes ne sont pas épargnées. Si les femelles âgées jugent qu’une jeune femelle est trop encline à se reproduire, elles n’hésiteront pas à l’éjecter de la tanière.

Et la jeune femelle apparentée sera-t-elle privilégiée aux yeux d’une mère dominante ? Oui, elle aura le privilège… d’être expulsée en priorité !

Plus simple, semble-t-il de mettre sa fille à la porte qu’une mangouste étrangère.

C’est ce que nous enseignent l’étude publiée par PNAS réalisée auprès de colonies de mangoustes rayées en Ouganda et une autre étude axée sur l’éviction des femelles, également parue dans PNAS.

… et les mâles dans un fauteuil

Quid de l’organisation sociale chez les mangoustes mâles ?

La plupart des mâles passent leur vie dans le groupe, occupés à défendre la colonie.

Et les petites mangoustes dans tout ça ?

Vous venez de découvrir les pratiques des mangoustes rayées.

Comme d’habitude, on parle des déchirements familiaux et on oublie les petits.

Comment les mangoustes éduquent-elles la marmaille ?

On peut s’attendre à tout…

Les jeunes sont-ils dévorés par les mères, sacrifiés pour le dieu Serpent, massacrés pour en faire des sur-fourrures pour mangoustes ?

La réponse va vous surprendre.

Vous trouvez que la mangouste est un animal cruel ?

Détrompez-vous et découvrez le parcours d’une jeune mangouste qui va affronter un serpent. Au programme :

Et vous, que feriez-vous si vous étiez une jeune femelle mangouste ? Partagez vos idées dans les commentaires !

Recevez le mail animalier le plus dingue du web !CLIQUEZ ICI !
Et rejoignez plus de 1 000 abonnés !

Oserez-vous jouer aux quiz ci-dessous ?

4 Commentaires

  1. Pas facile la vie pour une mangouste ! 😊 Il lui faut pas mal cogiter avant de prendre certaines décisions. .. vitales !

    • Je pense à proposer aux lecteurs de Bestiapolitan un stage-commando en immersion dans une colonie de mangoustes. Cela permettrait de développer certaines aptitudes, comme la prise de décision en milieu hostile…

  2. – Tu viens à mon anniv, Douste ?
    – Je peux pas, c’est aussi le mien… et celui de Maggy, soirée mangue et mandala, et encore Peggy, soirée Proust et gâteau à la jeune mangouste.

    • Fabien, tu mets le doigt sur de graves conséquences des anniversaires simultanés. Qui inviter à son anniversaire ? Et comment décliner les invitations des autres mangoustes ? Douste, Maggy et Peggy pourraient organiser une giga-fiesta ensemble ? Avec gâteau à la jeune mangouste à volonté, bien sûr.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Et vous, qu'en pensez-vous ?
Entrez votre nom ici