Mangouste vs serpent : 4 leçons pour vaincre un cobra

Accueil Famille Mangouste vs serpent : 4 leçons pour vaincre un cobra

Une jeune mangouste va affronter un cobra. Suivez sa préparation pas à pas. Jusqu'au combat final face au redoutable serpent.

Comment une mangouste peut-elle vaincre un serpent ? Pour le découvrir, suivons Ouste, jeune mangouste maladroite et volontaire. Notre animal triomphera-t-il du redoutable cobra ? Réponse en vidéo.

Leçons n°1 et 2 : alimentation et éducation chez les mangoustes

Pour apprendre une nouvelle discipline, quoi de mieux que de trouver un professeur ?

Ouste l’a bien compris et sélectionne une mangouste adulte qui l’inspire. Elle devient son mentor.

Son rôle ?

Nourrir, porter et éduquer Ouste pendant 2 mois, jusqu’à l’autonomie de son protégé.

Ouste suit son mentor, l’observe, l’imite. Notre petit carnivore apprend par exemple à trouver et à chasser des insectes, des lombrics, des lézards, des rongeurs…  

Il s’agit d’une transmission culturelle du choix des proies et techniques de chasse.

Chaque mangouste expérimentée dispose de son propre savoir-faire. Alors pourquoi se contenter d’un seul adulte et ne pas tirer le meilleur de plusieurs mangoustes expertes ?

Tout est possible chez les mangoustes. Un jeune peut choisir plusieurs mentors. Ces mentors sont souvent des mâles et ne lui sont pas apparentés.

Chez les pucerons, l’adulte essaie de se débarrasser de la nymphe qui cherche de l’aide.

Chez les mangoustes, l’adulte, attentionné, vérifie que son élève le suit.

Petit à petit, Ouste devient moins petit. Cependant notre jeune mangouste doit encore se préparer avant d’affronter le redoutable serpent.

Travaux pratiques : cours Florent chez la mangouste

Comment approcher un calao ? En faisant le mort !

Pattes en l’air, immobile, la mangouste jouent à chat glacé avec le calao. On a quand même l’impression qu’elles se moquent ouvertement du calao, qui est du coup un peu humilié.

Leçons n°3 et 4: altruisme et réciprocité chez les mangoustes

Chez les mangoustes, les lanceurs d’alerte sont chouchoutés. Cliquez pour tweeter

En tant que mangouste, Ouste doit également apprendre à faire le guet.

Ce jour-là, Ouste détecte la présence d’un aigle pendant que ses congénères chassent. L’aigle identifié menace d’attaquer.

Ouste lance alors de petits cris. Les mangoustes reviennent au terrier. Elles sont sauvées.

C’est la première fois qu’Ouste lance une telle alerte.

Quelle ne fut pas sa surprise lorsque les mangoustes, dans les heures qui suivent, se souvenant du service rendu, commencent à le toiletter et à le caresser, bien plus que d’habitude !

Chez les mangoustes, les lanceurs d’alerte sont chouchoutés.

L’étude parue dans PNAS a en effet montré que les mangoustes (naines) qui alertent leur groupe sont bien plus toilettées par leurs camarades

Quel est le temps de toilettage supplémentaire pour une alerte émise ? L’étude ne le dit pas.

Est-ce que les mangoustes lancent de fausses alertes pour se faire dorloter un peu plus ? Là encore, les observations devront être approfondies.

La formation est finie. Notre animal est prêt à affronter le serpent. Et vous, êtes-vous prêt ?

Mangouste vs serpent : l’examen de passage

Ouste a grandi et chasse désormais de manière autonome.

Soudain un cobra se présente sur son chemin. Le cobra, c’est un peu le boss de fin de niveau.

Dans une atmosphère électrique, le combat s’engage entre le serpent et la mangouste.

Mangouste vs serpent, le combat en vidéo ci-dessous.

À notre droite, le cobra au puissant venin neuroleptique. Une morsure du serpent et le venin attaquera le système nerveux de la victime.

Vertiges, dysfonctionnement respiratoire, et si la dose est élevée, coma puis mort par asphyxie. Tout un programme.

À notre gauche, Ouste, sa peau épaisse et son agilité hors normes.

Mangouste vs serpent : round 1. Le cobra attaque à plusieurs reprises et tente de mordre notre mangouste. Ouste esquive et tourne autour du serpent.

Il cherche la faille. Le cobra attaque encore et encore la mangouste. Raté. Ouste n’attaquera qu’une fois. Le serpent ne s’en remettra pas. Echec et mat.

Mais la mangouste est-elle vraiment immunisée contre le venin de serpent ?

Et si Ouste s’était fait mordre par le cobra ? La mangouste est immunisée contre le venin de ce serpent. Bon, il ne tiendra pas la forme de sa vie après la morsure mais il survivra.

Gare au péché d’orgueil ! Devant une vipère, il faut fuir. Ouste ! Son venin est hémotoxique (et non neurotoxique comme le cobra ou le mamba) et Ouste n’est pas immunisé.

Le cobra est vaincu ? Ouste la mangouste est prêt !

Vous savez désormais comment une mangouste peut vaincre un serpent en 4 leçons.

Ouste est devenu un adulte expérimenté qui formera peut-être à son tour une petite mangouste.

Êtes-vous prêt à affronter le cobra ? Quels sont les critères pour bien choisir le coach mangouste idéal ? Dites-le nous dans les commentaires !

L’organisation sociale des mangoustes est riche. Découvrez l’univers impitoyable des femelles mangoustes rayées : infanticide, rupture, domination.

Recevez le mail animalier le plus dingue du web !CLIQUEZ ICI !
Et rejoignez plus de 1 000 abonnés !

Oserez-vous jouer aux quiz ci-dessous ?

4 Commentaires

  1. Il parait que le cobra se mord encore les doigts (?si!, si!) de n’avoir pas écouté Alain Afflelou et d’avoir laissé ses lunettes pendre à son cou plutôt que de les chausser. Ainsi il aurait vu venir la mâchoire de la mangouste en pleins T P de fin de stage.

    • Quand un serpent à lunettes ne les porte pas, il prend un bien grand risque. La preuve par l’exemple, comme tu le soulignes bien. Il y a laissé son (co)bras et ne peut donc plus se mordre les doigts.

  2. Ça claque de savoir tuer un cobra avec les dents. Moi aussi j’aimerais bien mettre cette ligne là sur mon CV.

    Je ne sais pas si cela se fait toujours, mais en 2000, en Martinique (ça nous rajeunit pas) j’avais assisté à des combats de coqs, et la plupart des spectateurs pariaient en s’echangeant de belles liasses de billets. En guise d’entracte on pouvait assister à des combats de mangouste contre serpent. Mais la bizarrement personne ne pariait…

    • Sur son CV, le casting auprès du calao est très valorisé également, si on veut devenir un acteur animalier. Acteur animalier est un métier d’avenir. Prêt à devenir le prochain Babe, Manny, Roger Rabbit ou Nemo ? Envie de jouer dans la planète des singes ou dans les animaux fantastiques ? Nous espérons que ce tuto vous aidera à réaliser votre rêve.
      Concernant les combats, le goût du sang est une valeur sûre chez l’espèce humaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Et vous, qu'en pensez-vous ?
Entrez votre nom ici